Manifestations contre la Monusco : La ville de Goma paralysée entre jets de Pierres et Crépitement de bals dans certains quartiers !

Manifestations contre la Monusco : La ville de Goma paralysée entre jets de Pierres et Crépitement de bals dans certains quartiers !
Rue de Goma

Ce matin du jeudi 8 avril, la ville de Goma s'est réveillée timidement avec, à chaque rond-point, des dizaines des policiers.
La population a tenté de respecter la ville morte en vain. Certains dans leurs activités et d'autres sont restés à leurs domiciles, mais d'autres aussi, ont descendu dans la rue pour baricader les routes et rues principales.

Vers 8h et 11h, heures locales, plusieurs rues principales sont envahies par les manifestants.
Les élèves obligés à quitter leurs écoles respectives. 

Plusieurs écoles ont vite fermé leurs portes notamment Mont Carmel, Majengo, Tuungane et bien d'autres. Des manifestants ont même obligé les écoliers et élèves de retourner à leurs domiciles.
Des pierres ont été aperçues également dans la rue principale du marché central Virunga-3 Lampes et vers Rue Majengo et Katindo-Ndosho avant que la police puisse intervenir pour recouvrir les rues de la ville de Goma.
À titre de rappel, il y a de cela plus de trois jours que la population Kivutienne manifeste dans le Grand Nord exigeant le départ de la force Onusienne dans le territoire de Beni.

Par Adjuvant KRIBIOS-KAUTA