5 choses à savoir sur la vie politique de Julien Paluku Kahongya

Julien Paluku Kahongya est un homme politique congolais d’origine Kivucienne. Il est ministre de l'Industrie dans le gouvernement Ilunga depuis septembre 2019. Il fut également gouverneur du Nord-Kivu de 2007 à 2019, et vice-président de l'Association internationale des régions francophones « AIRF » en sigle.

5 choses à savoir sur la vie politique de Julien Paluku Kahongya
Julien Paluku Kahongya

Julien Paluku Kahongya est un homme politique congolais d’origine Kivucienne. Il est ministre de l'Industrie dans le gouvernement Ilunga depuis septembre 2019. Il fut également gouverneur du Nord-Kivu de 2007 à 2019, et vice-président de l'Association internationale des régions francophones « AIRF » en sigle.

Voici 5 choses à savoir sur la vie politique de Julien Paluku Kahongya

1. De l’enseignement à l’administration

Julien Paluku Kahongya a fait ses études primaires à Nyamitwitwi (Rutshuru) et ses études secondaires à Nyamilima (Rutshuru). Il a obtenu un diplôme de graduat à l'Institut Supérieur de Développement Rural ISDR à Bukavu en 1993 et une licence en Santé communautaire à l’Université libre des Pays des Grands Lacs (ULPGL), Campus de Butembo en 2005. Il a enseigné à Nyamilima de 1988 à 1989 et à Goma de 1994 à 1998.

Ancien militant de l'UDPS, en 1996, lorsque l’AFDL entre à Goma le vendredi 1er novembre, Julien Paluku est toujours professeur à l’Institut Mikeno. Dès la libération, il suit un séminaire de formation aux nouveaux postes de gestion du pays. Il fait ensuite partie de la 2e promotion de la formation militaire au centre d'instruction de Rumangabo.

Après cette formation, il devient animateur au bureau provincial de l'AFDL chargé de l'idéologie, et parallèlement secrétaire à la coordination des cadres politicio-militaires de la même organisation. En octobre 1998, il est envoyé à Lubero comme administrateur du territoire assistant chargé de l'administration.

En mai 1999, alors que le RCD éclate et le Lubero devient territoire du RCD/K-ML. Il est alors désigné au secrétariat de la commission électorale pour organiser les élections du maire de la nouvelle ville de Butembo. En octobre 1999, il est nommé administrateur du territoire de Lubero, succédant à Sikuly'Uvasaka Makala, élu maire de Butembo. Il restera administrateur du Lubero jusqu'au 3 mars 2003.

2. Maire de Butembo.

Julien Paluku est nommé le 4 mars 2003 maire de la ville de Butembo, succédant à Eric Kamavu (Ambassadeur de la RDC en Angola de 2006-2009) qui devient Ministre dans le Gouvernement du RCD/K-ML basé à Beni.

Il poursuit les efforts de construction d’un immeuble de la mairie de Butembo en partenariat avec la Fédération des Entreprises du Congo (FEC). En 2003, il fait construire le 1er parking public, le seul dans la province du Nord-Kivu. Il fait aménager les grandes artères de la ville de Butembo pour lui donner la forme de la ville avec des rond-points construits, des caniveaux débouchés. Il fait construire le pont Cugeki, inauguré le 2 juillet 2005 permettant ainsi de relier deux communes séparées par la rivière Kimemi depuis une vingtaine d’année, l’unique passerelle qui ouvre la ville sur l’Évêché du Diocèse de Butembo-Beni.

Julien Paluku a résisté devant l’avancée des troupes du RCD/Goma qui, en juin 2003, campèrent à la porte de Butembo.

3. Maire de Beni

À la suite de la réunification du pays, Julien Paluku est nommé maire de Beni le 9 juillet 2005 et prend officiellement fonction le 18 juillet.

Il s'investit dans la réhabilitation des voiries urbaines, la réfection des ponts, la construction du bureau des services administratifs de la ville de Beni et la construction d’un immeuble pour la commune de Rwenzori.

Pendant ce mandat, Julien Paluku obtient son diplôme de licencié en Santé et Développement Communautaire à l’Université Libre des Pays des Grands Lacs (ULPGL).

4. Député provincial et Gouverneur du Nord-Kivu

En 2006, Julien Paluku est élu député provincial dans la circonscription de Butembo sur la liste des Forces du Renouveau avec 38 800 voix à côté de 160 candidats prétendants.

Le 27 janvier 2007, Julien Paluku est élu gouverneur du Nord-Kivu au sein de l’assemblée provinciale composée de 42 députés, avec 25 voix pour et 17 voix. Il entre en fonction le 24 février suivant.

Le 28 novembre 2011, il est réélu comme député national en territoire de Lubero. En 2012, juste après les élections législatives et présidentielles, Julien Paluku est l'initiateur du parti politique dénommé BUREC (Bloc uni pour la renaissance et l'émergence du Congo).

Il est réélu député lors des élections législatives du 30 décembre 2018. En raison de l'incompatibilité entre les deux fonctions, il annonce sa démission du poste de gouverneur du Nord-Kivu le 19 février 2019.

5. Ministre de l’industrie

Julien Paluku Kahongya est nommé Ministre de l’industrie dans le gouvernement de Sylvestre Illunga sous la présidence de Félix Tshisekedi en 2019. Où il assume ses fonctions à la grande satisfaction du gouvernement Congolais.

Par Adjuvant KRIBIOS-KAUTA